Aventure FrenchKiss

Le récit d'une année à voile en famille.

Les chiottes part II

8 Commentaires

Saline bay à Mayreau avant la catastrophe écologique

Mayreau Grenadines, Saline bay avant la catastrophe écologique

Vous vous en doutiez,  c’est évident que vous alliez avoir des nouvelles de mes chiottes….on ne peut pas passer une année sur un bateau sans avoir de nouveaux problèmes!

Pour commencer, disons que je suis fier d’avoir fait un super bon travail de mise à niveau avant notre départ.  Deux belles toilettes refaites à neuf et qui sentent presque bon.  En plus, elles ont subi les affres de nos enfants et visiteurs qui, sans vouloir entrer dans les détails, ont mangé comme des ogres et bu comme des trous….pas besoin d’en dire plus!!!

Il faut dire qu’il y a des règles strictes à bord.  La plus importante est la suivante :

 *****PAS DE P-CUL DANS LA CUVETTE*****

Ça peut paraître bizarre mais le système d’évacuation du réservoir septique fonctionnant par gravité,  il faut éviter toute matière qui pourrait bloquer la tuyauterie.  C’est un peu intimidant au départ  de mettre son P-CUL dans la petite poubelle à merde  mais, pas le choix.  Pour assister nos hôtes, nous offrons le confort d’une technologie moderne très appréciée: les lingettes pour bébé.  Donc en cas d’évacuation complexe (i.e. le lendemain d’une soirée trop arrosée à manger des chips et de la guacamole), ces lingettes offrent la possibilité de faire un travail de nettoyage efficace et de ne pas vider le rouleau de P-CUL et du même coup de faire déborder la dite poubelle à merde.

Donc, tout allait à merveille jusqu’à récemment où, lors d’un repas à bord de FrenchKiss, les enfants de nos amis navigateurs vont à la toilette.  Nos cabinets (il y en a 2 à bord) sont naturellement équipés de lingettes.  Par contre, cette fois, Esther avait acheté la Cadillac des lingettes Pampers qui faisaient au moins 3mm d’épaisseur tout en étant indéchirables…..comme si tu t’essuyais avec de la toile….un truc de ouf!!!!

Ce qui devait arriver arriva, le gamin fit son gros caca et nettoya le tout avec 3 lingettes systématiquement mises dans la cuvette (dans leur bateau, c’est permis car pas de réservoir septique!…ils sont mieux équipés que nous).

Première panique pendant la soirée, Esther m’appelle :

-Didoooooooouuuuuuuu,  y’a un problème!!!!!……..

Bordel,  je ne peux jamais prendre mon apéro tranquille…..je vais voir et…… ce n’est pas beau à voir…. les chiottes sont bouchées solide!!!!!  Je me concentre et réussi après d’énergiques coups de pompe et de brosse à chiotte à faire passer le tout dans le réservoir septique.  Tout est sous contrôle mais j’ai l’épaule déboîtée à force de pomper.

La fête continue!!!

*************************************************** 

 

Quelques jours plus tard, une odeur putride se dégage du coté tribord de FrenchKiss.  Après vérification, pas de doute, la cuve de la toilette avant est pleine.  Je balance des seaux d’eau par la prise de pont,  je vais au large pour brasser le tout dans la houle….rien à faire.  Je me résous à sortir l’acide muriatique pour un traitement choc….la seule résultante est une odeur horrible autour de FrenchKiss…..que faire?

Je me résous à plonger avec un cintre coupé et essaye tant bien que mal de déboucher le conduit par le passe coque….rien à faire.    J’ai l’idée de scotcher le cintre avec du ruban gris à ma brosse de pont et je fais descendre le tout par le trou d’évacuation de pont….je gratte, je tourne….après  30min d’efforts je réussis à sortir une de ces satanées lingettes.  Je continue jusqu’à ce que ma broche et le scotch restent coincés dans le conduit…bordel de merde! Me voilà avec une toilette bouchée en plus d’une broche de 1 mètre prise dans le conduit…..je pleure…..je pue.  Nous quittons notre mouillage car mon ami Jim doit se connecter à internet pour remettre un travail du MBA.

Quelques heures plus tard, en arrivant sur une jolie baie de Mayreau, Jim me dit :

-Tu n’aurais pas un siphon à toilette?

Quel con….je n’y avais pas pensé!!!!…. Je fouille dans tous les coffres de FrenchKiss et je trouve sous l’évier de cuisine un mini siphon d’à peine 5po de diamètre…..ça devrait faire le boulot.

J’attends 17h que le soleil baisse afin que mes voisins ne puissent pas assister au spectacle si jamais j’arrive à déboucher.  Je plonge avec tout mon courage….le siphon fait exactement le diamètre du passe coque …..5mm de moins et c’était cuit…..oouuffffffff.

Je siphonne….rien…..encore……..rien…………encore…..un petit nuage brunâtre apparait…..encore…… le tout s’intensifie….on dirait une fumerolle d’un volcan sous-marin.  Je m’active….je pompe, pompe, pompe, je suis comme un débile qui semble poignarder le ventre de son bateau dans la noirceur qui approche et, tout a coup…..PPPPPPPPPPPPPPPOOOOOOOOOOOWWWWWWW….une détonation!!!!!

Je palme à vive allure pour m’éloigner de la coque, je vois un geyser de merde s’expulser de FrenchKiss sous la pression du réservoir plein à craquer….Le nuage qui pourfend cette eau limpide se rend au fond de la mer qui est à 20 pieds……quel spectacle!!!!!   Les lingettes sont expulsées comme des vielles chaussettes brunies et j’entends Jim lancer du pont  un :

-DÉÉÉÉÉGGGGUUUEEEELLAAASSSEEEEE!!!!!!

Wow…quel soulagement!!!  J’ai peut être causé une catastrophe écologique à Mayreau mais au  moins mes chiottes sont débouchées.  Heureusement que les chinois du catamaran voisin ont terminé leur baignade 5 minutes plus tôt sinon ils revenaient de leur vacances avec 2 tons de bronzage en plus.

J’attends quelques minutes avant de m’approcher du bateau afin que le courant fasse son œuvre et je remonte triomphant.  Comble de bonheur, dans cet élan, j’arrive par la suite à sortir du conduit le cintre coincé…..la catastrophe est derrière nous.

Dans l’euphorie du moment, nous ouvrons une bouteille avec une bonne musique…vive la voile!!!  La nuit venue, je me couche fourbu mais heureux.  Par contre, j’ai les cellules olfactives brûlées par l’odeur de l’acide en action….tout sent la chiotte autour de moi!!!

Je pense que je vais installer un pictogramme géant au dessus de la cuvette pour éviter une autre mésaventure du genre.  aaEn espérant que ce sera la dernière du périple.

PS1 :  Je ne peux m’empêcher de penser aux personnes qui se promettent de faire ce type de voyage pour la première fois à leur retraite…..NOOOOO WAYYYYYYYYY!!!!!

PS2 :  La plupart des bateaux dans les Caraïbes n’ont même pas de fosse septique, le tout sort directement à la mer….plus simple et moins risqué….à savoir lors de l’achat d’un bateau!

A bientôt!

 

Publicités

8 réflexions sur “Les chiottes part II

  1. Mes sympathies Étienne!!!

    J’ai également été plongé dans des histoires de chiottes tout l’été passé… et ça c’est terminé pas une fuite de mon réservoir à merde à la sortie de l’eau du bateau… plein de jus de caca dans le fond de la calle! Comme ça sent bon 😉

    On se racontera à ton retours 😉 Bien hâte de vous revoir… qui sait, peut-être ça va nous donner le gout avec Florian, notre petit bon de choux qui a 3 semaines depuis hier !   Sébastien 418-324-3214

    ________________________________

    • Salut Seb…il semble que les histoires de merde sont inévitables sur un voilier. félicitation pour votre petit bébé….quel beau moment dans une vie. profitez bien de ces instants magiques….et peut être un voyage de voile en famille dans le futur!!!

  2. LOl!!!!! Quelle aventure! Par chance que nous avions consommé notre thon la veille. Je suis certain que nous n’aurions pas apprécié le goût de la même manière après le déversement…

    See you soon!

    JMF

  3. WOW !!!! on ne les avaient pas encore vues ces couleurs là ! Incroyable …..
    En effet , Esther , cet endroit est propice a la zénitude . tu tiens si bien cet equilibre ….. une osmose parfaite avec ce décor naturel .
    Mon dieu que la nature fait de belles choses , surtout sous cet angle …..

    Etienne , tu éclaircis seulement des cheveux ….. tu as mis trop de casquette, ou….. pas assez de bain de mer …..
    ou avais – tu le nez dans ton moteur (durant ce périple )

    et les chiottes ….. ça broie comme il faut ???
    ou il faut manger que de la salade …… 🙂

    Je vois que les enfants on leur party : un sacha tjs sage et Noah qui écume les bars et s’endort sur les bancs .
    Mais ma photo préférée , c’est Noah qui fait ses exercices contre la bite d’amarrage .
    C’est sa mamam qui lui apprend ça ? 🙂

    J’adore vos T-Shirt ! le 444 c’est pour contrer l’antéchrist ?
    C’est tjs super beau le blanc .quand on est bronzé ……. chanceux !!!!

    Merci pour cette halte !
    A la prochaine !

  4. A l’heure ou la plupart des gens tombent en vacances et donc la tête ailleurs , vous nous envoyez des photos encore plus incroyables
    Tes photos de bateaux , Etienne sont magnifiques et on voit que la fibre se développe avec les enfants .
    Vos photos de plongées nous transportent carrément ailleurs .
    Nos oreilles se bouchent en les regardant .

    On est tjs pas blasé de vos envois photos et jamais déçu !!!
    le rêve continue , tant mieux .
    Avez-vous apprécié la coupe du monde ???

    Le bar avec les pieds dans l’eau est vraiment COOL !
    Les enfants grandissent et changent vraiment ….

    J’ai pu remarquer , a travers une superbe séance de relaxation d’Esther que les vacances pouvez stresser …… ou on se prépare au retour …..
    En tout cas , je veux bien prendre des cours de Karaté avec Esther et son petit short noir !!!
    Sinon que dire de sa robe de soirée a paillette qui nous rappelle un certain film : A nous les petites anglaise 🙂

    Continuez de bien profiter au maximum !!!
    Merci pour les photos !

    Franck.

    • Cher franck,
      Heureusement que tu es là, toujours le premier à nous répondre…. Et parfois même le seul! Cela méritera une petite gâterie….. Étienne est même prêt à te donner une leçon de karaté en privé avec ou sans short noir! 🙂

  5. je viens de prendre le temps de lire tes nouvelles Esther .
    C’est vrai que le fin des vacances annoncent tjs un retour a la réalité , mais si cette réalité ne te plait pas , alors il suffit de la changer .
    la vie est faite d’expérience et d’opportunité . mais il vaut tjs mieux battre le fer quand il est chaud .
    Dans une vie , les opportunités ne sont pas si nombreuses que ça , alors il faut savoir les saisir quand elles se présentent .

    je veux bien croire que cette année passée sur la mer, dans de tels sites , vous poussent a y revenir .
    mais c’est grâce a ses doutes que l’on avance .

    La vie est faite pour être vécue et c’est cette ouverture d’esprit et la curiosité qui fait que l’on ne s’ennuie jamais !
    Alors : Grouille avant que ça rouille !!! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s